AccueilFil d’actus > Les aide, droits et démarches des agents en situation de  handicap

Les droits, aides et démarches des agents en situation de handicap

Emeline Simondet

Emeline Simondet

Consultante – Adeo Conseil

Publié le  02/06/2022

Temps de lecture : 3 minutes
Le coin de l'écrivain

Vous êtes en situation de handicap et vous travaillez, ou souhaitez travailler, au sein de la fonction publique ?  Vous êtes un dirigeant, DRH, RH, correspondant handicap dans la fonction publique ?

Découvrez le replay du webinaire que nous avons réalisé dans le cadre de nos missions auprès du FIPHFP sur les droits, aides et démarches des agents en situation de handicap !

 

L’accès à l’information, un enjeu majeur

En France, en 2020, il y avait 2,7 millions [1] de personnes reconnues handicapées soit 6,5% de la population totale des 15-64 ans : un chiffre conséquent. Et encore, ce chiffre ne tient pas compte des personnes qui ne disposent pas de reconnaissance administrative de leur handicap.

En effet, nombreuses d’entre elles pourraient en bénéficier si elles étaient mieux informées et si elles se sentaient suffisamment légitimes et en sécurité pour engager une démarche de reconnaissance du handicap.

Cette reconnaissance administrative est pourtant primordiale car elle permet d’être reconnue comme « bénéficiaire de l’obligation d’emploi » (BOE) et de l’obligation d’aménagement raisonnable.

Obligation d’emploi et obligation d’aménagement raisonnable

L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) s’impose à tout employeur d’une structure de plus de 20 ETP, qu’elle soit privée ou publique, d’employer au moins 6% de travailleurs handicapés dans son effectif. Si ce taux n’est pas atteint, celle-ci doit verser une contribution qui viendra alimenter des fonds en faveur de l’accès et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap (FIPHFP pour la fonction publique et Agefiph pour le privé).

L’obligation d’aménagement raisonnable est aussi une obligation faite à l’employeur, qu’il soit privé ou public encore une fois, de mettre en place des solutions de compensation en fonction des besoins de la personne et de l’environnement dans lequel elle évolue. Ces solutions peuvent être :

  • techniques, comme un fauteuil ergonomique ;
  • organisationnelles, comme du télétravail ;
  • ou humaines, comme un interprète en langue des signes.

Pour remplir ces obligations, les employeurs peuvent notamment s’appuyer sur l’Agefiph pour le privé ou sur le FIPHFP pour le public qui proposent, entre autres accompagnements, de nombreuses aides financières.

Découvrez notre webinaire !

Afin de faire connaître ces différentes obligations en matière d’emploi des personnes en situation de handicap, les aides proposées aux travailleurs handicapés comme aux employeur et les démarches pour y recourir, nous avons réalisé un webinaire informatif dans le cadre de nos missions auprès du FIPHFP.

A découvrir et à faire découvrir pour faciliter l’accès et le maintien des agents en situation de handicap !

 

 

[1] https://www.agefiph.fr/sites/default/files/medias/fichiers/2021-10/Agefiph-TB-1sem21_BD.pdf