AccueilFil d’actus > La gratitude, une clé supplémentaire du bien-être au travail

La gratitude, une clé supplémentaire du bien-être au travail

Photo Tifenn Le Brazidec

Tifenn Le Brazidec

Consultante – Adeo Conseil

Publié le 23/06/2021

Temps de lecture : 4 minutes
gratitude et bien-être au travail

Stimuler nos émotions positives provoque un impact direct sur notre bien-être et celui des personnes qui nous entourent. La gratitude y contribue, et peut trouver toute sa place en entreprise. Sur quels fondements et pour quel intérêt ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Le goût des joies retrouvées

La réouverture tant attendue des terrasses célèbre la joie de se réunir. Les verres trinquent, les regards entrent en contact, les rires chantent en écho. Nous ressentons, au plus profond de nous, ce besoin insatiable d’être en lien les uns avec les autres. Pour beaucoup, l’année 2020 a permis de discerner ce qui était essentiel dans les événements du quotidien. A l’heure du déconfinement, nous reconnaissons, sûrement plus spontanément qu’avant, la valeur de ces moments retrouvés… La saveur d’une boisson fraîche partagée ou de bavardages autour de la machine à café avaient rarement été aussi savoureux ! En plus de se délecter de ces douces expériences, il a été démontré que si nous éprouvons de la gratitude pour ces joies « simples » qui égaient et font pétiller le quotidien, cela aura un impact positif sur notre bien-être.

Bien-être à portée de mots

Les recherches scientifiques en la matière nous invitent en effet à cultiver de la reconnaissance pour les choses et les personnes qui nous entourent. Robert Emmons, chercheur de référence sur le sujet de la gratitude, affirme que « Les personnes reconnaissantes éprouvent des degrés plus élevés d’émotions positives comme la joie, l’enthousiasme, l’amour, le bonheur, l’optimisme », écrit-il dans son livre La gratitude, cette force qui change tout (Belfond).

Comment s’y prendre ?

Eprouver de la gratitude, c’est comme l’exercice physique, ça se pratique. Dans son bestseller éponyme, Florence Servan-Schreiber partage sa pratique des « 3 kifs par jour ». Elle nous invite, chaque soir avant de dormir, à noter les 3 choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants aujourd’hui. Un compliment, un déjeuner partagé, un rayon de soleil sur la peau… Au démarrage, cela demande un petit effort de se creuser la tête, puis avec l’entraînement vous serez capable de repérer ces kifs journaliers au moment même où ils se produisent ! Parmi ces trois kifs peuvent très bien figurer des éléments de notre journée de travail.

Cette pratique permet de mieux dormir, de réguler le stress, d’éprouver davantage d’émotions positives. Rebecca Shankland nous indique que rien que le fait de reconnaître ces moments de joie « permet déjà de réduire le stress, l’anxiété et les symptômes dépressifs ».

Chacun peut se saisir de cet exercice à sa manière, et il en existe bien des variantes. Et si nous partagions nos kifs du jour en famille à table, ou bien en séminaire d’équipe ? Et si nous prenions un moment pour écrire une lettre de gratitude afin de remercier une personne qui nous apporte beaucoup et lui expliquer pourquoi ? Et si nous prenions quelques instants pour penser aux 3 personnes qui nous ont aidé à traverser cette période mouvementée ?

Prêts à relever ce défi positif ? A vos stylos, à vos partages !

 

A découvrir pour aller plus loin :

Robert Emmons, La gratitude – Cette force qui change tout, Editions Belfond (2019)

Florence Servan-Schreiber, 3 kifs par jour, Editions Marabout (2014)

Rebecca Shankland et Christophe André, Ces liens qui nous font vivre, Editions Odile Jacob (2020)

Stefano Lupieri, « Le pratique de la gratitude a changé ma vie », article paru dans Les Echos à lire ici (2020)