Le pouvoir de la marche

Le pouvoir de la marche

A l’aube, la ville est encore endormie et mes pas sur le chemin s’enfoncent doucement dans la terre. C’est le printemps ! Des milliers de bourgeons peuplent les branches des arbres qui se réveillent. Si nous avançons encore masqués, la nature nous permet de respirer.