AccueilFil d’actus > Comment mieux appréhender les troubles cognitifs et compenser leur impact en milieu professionnel ? 

Comment mieux appréhender les troubles cognitifs et compenser leur impact en milieu professionnel ?

Le 17 janvier 2020

On mesure souvent mal l’impact des troubles cognitifs en milieu professionnel. Leur méconnaissance  est un puissant frein à l’accès et au maintien dans l’emploi des personnes qui en sont souffrent.

Après de longues années en tant que praticienne en hôpital, Camille Benoit, psychiatre a décidé de créer en parallèle le réseau Psyadom. Regroupant de nombreux psychologues à travers la France, cette association accompagne les personnes les jeunes et les adultes dans leur stratégie d’apprentissage. Sa spécialité : la méta-cognition comme levier d’un parcours dans lequel, le manque de confiance, la perte de moyen, mais aussi certaines difficultés d’attention ou de mémorisation pèsent très lourdement dans le succès des études.

Vendredi 22 novembre dernier, Camille était l’invitée du Comité des employeurs publics du Handi-Pacte Nouvelle-Aquitaine intitulé « Troubles cognitifs : quelles réponses et méthodes compensatoires ? ». La métacognition constitue en effet une approche très intéressante de compensation pour les employeurs au regard de ces publics. Retrouvez ici les questions que nous avons pu lui poser à l’issue de la réunion.

  • Que recouvrent les troubles cognitifs?
  • Quelles compensations envisager pour favoriser l’accès et le maintien dans l’emploi?
  • Que nous apprend la recherche médicale sur les troubles cognitifs?